L’hiver arrive à grands pas. Déjà, le matin, le soleil n’apparaît que bien après mon réveil. Et lorsque je rentre le soir, il fait nuit. Ou, à tout le moins, sombre.

Mon bureau est peu éclairé. De sorte que j’ai l’impression constante de ne jamais profiter du soleil, de la clarté, du jour.

Je ne pourrais pas vivre à la maison. Je serais sans doute la pire femme au foyer du monde.

Mais, par contre, travailler à temps plein, je ne sais pas si ça me convient. J’aime passer une journée vautrée sur mon canapé à regarder des bêtes séries américaines à la télé. Le dimanche y passe. Il m’est nécessaire de faire des courses. Mais, la semaine, je n’en ai pas l’occasion. Mon samedi y passe. J’en profite pour rendre visite à l’un ou l’autre membre de ma famille ou de celle du N’homme.

Il me reste les 5 jours de la semaine. Qui passent à travailler.

Aargh !

Et que sera-ce lorsque j’aurai des enfants ?!

En même temps, j’adore voir mes collègues, devenue des amies. J’aime beaucoup l’ambiance de mon lieu de travail. J’adore mon bureau décoré à mon image (plein de rose partout, des images, des photos, des dessins, des peluches, des cœurs, bref, moi quoi).

La meilleure idée, ce serait que la semaine dure 8 jours. Avec un week-end de 3 jours donc : un pour les courses et autres obligations ménagères et familiales, un pour glander et penser rien qu’à soit, et un pour profiter de l’air et du dehors. Du coup, la semaine, on est plus motivé à bosser mais aussi à voir ses amis le soir, parce qu’on sait qu’on aura du temps le week-end pour tout le reste…

Bon, je vais proposer l’idée au Parlement. Je sens que ça va faire un tabac !

Au fait, je vous ai déjà parlé de mon idées de rallonger les journées de quelques heures ? Non, parce que 24 heures dans une journée, ce n’est décidément pas assez parce que…